AEC II - Conception, intégration et mise au point de systèmes automatisés

Numéro du programme : ELJ.1H

Ce programme constitue la suite logique de l'AEC I. Les méthodes pédagogiques utilisées mettent l'emphase sur l'apprentissage par la pratique. Une approche par projet est privilégiée afin de reproduire le plus fidèlement possible des situation pouvant survenir en milieu industriel.

AEC II

Durée 4 mois (510 h)
Type temps plein de jour
  Nbre de cours 8

 

 

 

Les cours peuvent être suivis à temps partiel dans le cadre des cours du soir.

Début des cours : 26 novembre 2018

Information et inscription
Roland Le Dreff
Tél. : 514 255-4444, poste 6236
Courriel : rledreff@cmaisonneuve.qc.ca

  • Petits automates Allen-Bradley et Siemens (1) (60 h)
  • Petits automates Télémécanique et Omron (60 h)
  • Petits automates GE et Siemens (2) (60 h)
  • Terminaux opérateurs Allen-Bradley (60 h)
  • Divers interfaces opérateurs (60 h)
  • Systèmes d'entraînement de moteurs à vitesse variable - Drives (75 h)
  • Réseaux de communication (60 h)
  • Logiciels de supervision / conduite de procédés (75 h)
  • Faire le choix juste d'un automate programmable en fonction du procédé industriel à automatiser et l'installer en utilisant les protections adéquates.
  • Effectuer la programmation de procédés simples ou complexes sur des automates différents.
  • Utiliser une méthodologie structurée pour l'analyse et le fonctionnement de procédés industriels séquentiels simples et complexes.
  • Mettre en oeuvre différentes interfaces opérateur en relation avec divers automates programmables pour le contrôle et la commande de procédés.
  • Concevoir, mettre en application et optimiser le fonctionnement des systèmes d'entraînement à vitesse variable commandés à partir d'automates programmables et d'interfaces opérateur par la saisie adéquate des différents paramètres opérationnels.
  • Repérer dans une architecture ouverte de bus normalisés les différents réseaux de capteurs/actionneurs, de contrôles industriels et de gestion de l'information et mettre en oeuvre des équipements pour chacun des niveaux.
  • Mettre en oeuvre des logiciels pour la supervision/conduite de procédés industriels.
  • Acquérir de bonnes méthodes de résolution de problèmes de fonctionnement sur des installations automatisées complexes.

Au terme de l'AEC II en automatisation industrielle, les électriciens, en plus d'être très polyvalents, ont acquis assez de connaissances pour s'adapter à toute situation pouvant survenir sur des installations automatisées en milieu industriel.


© Tous droits réservés - Institut des procédés industriels
6220, rue Sherbrooke Est, Montréal (Québec) - 514 255-4444