AEC I - Conception, installation, modification et dépannage

Numéro du programme : ELJ.1G

Ce programme s'adresse aux électriciens qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences. Les méthodes pédagogiques utilisées mettent l'emphase sur l'apprentissage par la pratique.

AEC I

Durée 4 mois (510 h)
Type temps plein de jour
  Nbre de cours 8

 

 

 

Les cours peuvent être suivis à temps partiel dans le cadre des cours du soir.

Début des cours : 22 janvier 2018 (programme financé par Emploi-Québec), 5 février et 19 mars 2018

Information et inscription
Roland Le Dreff
Tél. : 514 255-4444, poste 6236
Courriel : rledreff@cmaisonneuve.qc.ca

  • Contrôle câblé à base de relais (75 h)
  • Cours de base sur automates de la famille SLC 500 d'Allen-Bradley (75 h)
  • Cours avancé sur automates de la famille SLC 500 d'Allen-Bradley (75 h)
  • Analyse structurée par Grafcet (45 h)
  • Automatisation d'un procédé industriel sur automate S7 de Siemens (75 h)
  • Mesure et instrumentation (45h)
  • Boucles de régulation (60 h)
  • Méthodologie de dépannage de systèmes de commande câblés et programmés (60 h)
  • Acquérir des bases solides en contrôle câblé traditionnel à base de composantes électromécaniques et respecter les normes d'installation en vigueur.Acquérir des bases solides permettant une évolution ultérieure dans le domaine de l'automatisation en milieu industriel.
  • Faire le choix juste d'un automate programmable en fonction du procédé industriel à automatiser.
  • Installer un automate programmable en utilisant les protections adéquates et procéder aux tests initiaux.
  • Effectuer la programmation de procédés simples ou complexes sur deux types d'automates différents.
  • Utiliser une méthodologie structurée pour l'analyse du fonctionnement de procédés industriels séquentiels simples et complexes.
  • Utiliser adéquatement les principes de fonctionnement de différents capteurs en instrumentation et ajuster les paramètres opérationnels dans les boucles de régulation.
  • Acquérir de bonnes méthodes de résolution de problèmes de fonctionnement sur des installations câblées et automatisées.

En suivant les cours de l'AEC I en automatisation industrielle, les électriciens deviennent encore plus polyvalents :

  • accès à de nouveaux types d'emplois très en demande chez les entrepreneurs électriciens;
  • savoir-faire additionnel qui, combiné aux tâches classiques de l'électricien, permet à celui-ci d'améliorer notablement son employabilité (temps d'inactivité considérablement réduit);
  • possibilité d'évolution dans un domaine technologique stimulant.

© Tous droits réservés - Institut des procédés industriels
6220, rue Sherbrooke Est, Montréal (Québec) - 514 255-4444